Qui êtes-vous ?

Ma photo
Bienvenue sur ce blog. Passionné par les uniformes du XIX siècle et l'armée d'Afrique , on dit de moi que je fais le zouave......mais pas que ! Figurines fantastiques, Première et Seconde Guerre Mondial , croisade , époque napoléonienne etc ...Bref, j'essaye de varier les plaisir . Bonne lecture.

jeudi 9 décembre 2010

De la lecture des livrets militaires.....un fantassin en Crimée.

Ce matin, j'ai ouvert un livret militaire d'un fantassin du 15° de ligne classe 1855. Et j'ai trouvé mon sujet d'article de ce soir. Ce soldat à embarqué le 04 août 1855 pour l'armée d'Orient, sur le vaisseau "le Jupiter". Il a débarqué à Kamiesh, le 14 septembre.

Jusque là rien d'exceptionnel, il fait parti d'un des régiments qui ont relevé les vieux régiments du début de campagne, il n'a pas vu les derniers combats pour Sebastopol.

Là où les choses deviennent très intéressantes, c'est dans la partie concernant les effets reçus. Dans la zone concernant la première catégorie (les vêtements d'uniforme) il est précisé, outre les classiques capote veste tunique, pantalon bonnet de police et épaulettes, une ceinture de flanelle, effet qui est typique des dotations spéciales pour la Crimée ou l'Afrique.

Mieux encore, dans les effets de seconde catégorie (shako, équipements de cuir...) il est rajouté à la plume :


-sac de campement : J'ignore totalement ce que cela peut être ??? un duvet ???
-couverture : étant donné qu'il y en a déjà une en dotation j'imagine que c'est une deuxième ??
-criméenne : c'est une capote modifiée et plus chaude, je vais tenter un article sur la criméenne prochainement!
-Chéchia : attesté par les photos de Fenton (voir ci dessous) je pense en tant que bonnet de camp pour l'hiver ?
Regardez le deuxième homme en partant de la gauche! c'est un fantassin portant la chéchia!






-Guêtres Bulgares : grandes guêtres lacées sur le coté et faites en mouton, laine à l'intérieure!
-gants : sachant que le soldat a deux paires de gants blancs, il doit s'agir de gants de laine!
-Chaussons : j'ignore complètement ce que cela peut bien être ?
-sabots : très pratiques pour le camp en hiver, les chaussons doivent y rentrer je pense!

Sinon la dotation en petit matériel plus classique :

Linge et chaussures:

-Une paire de bretelles de pantalon elles ressemblent à celles de 14-18, non reliées entre elles et avec deux bandes de chaque coté de couleur vive (rouge, rose ou bleu)
-deux chemises
-un caleçon
-une calotte de coton
-deux cols (il s'agit du col noir en coton et de la cravate de toile de coton bleu)
-un couvre shako
-un étui de tunique (dit "étui mille raies" du fait de ses rayures bleues)
-deux paires de gants (coton blanc )
-une paire de guêtres en cuir
-idem en toile
-un havre-sac (écrit ainsi sur le livret)avec courroies
-un livret
-deux mouchoirs
-un pompon (de shako)
-deux paires de souliers

petite monture :

-1 bouchon de fusil
-une boucle de pantalon (???)
-une boite à graisse
-une boite à cirage
-une brosse d'arme
-une brosse à effets
-une brosse à souliers
-une brosse à lustrer
-une brosse à patience
-une épinglette
-une fiole à tripoli (bientôt en photo sur le blog)
-un martinet
-un sac de petite monture
-un tampon de cheminée (?????)
-une patience (plaquette en bois permettant le nettoyage des boutons)


La trousse couture


-une paire de ciseaux de 12 cm
-un étui en bois garni de 6 aiguilles
-un des à coudre en fer
-une alêne emmanchée
-quatre écheveaux de fil: noir, gris, garance, et jonquille.
-un peigne à décrasser en corne

Je vais au fur et à mesure essayer de trouver des photos de tous ces éléments!

7 commentaires:

  1. Excellent !
    Après ça, ya plus qu'à lancer le projet Crimée 28mm (pour le grandeur nature, je sais que c'est fait...) !

    RépondreSupprimer
  2. Salut Stéphane bien rentré ?

    Pour la Crimée en 28, comme tu as pu le voir c'est bien parti quand même!
    Pour l'échelle 1 aussi d'ailleur nous sommes officiellement 6 membres du nouveau groupedu 18° de ligne 1854-59 !!

    cordialement
    paco

    RépondreSupprimer
  3. "Les chacals puants des tranchées".... j'aimerais que t'emploie le nom officiel du groupe si a t'ennuie pas...

    RépondreSupprimer
  4. ouai bof.... chacals oui puant... moi je suis un gentlemean!
    N'empêche que je viens de trouver un allibi pour porter la chéchia malgré que nous fesions de l'infanterie!!! yek yek

    cordialement
    paco

    RépondreSupprimer
  5. "Les chacals des tranchées qui puent" alors ?

    RépondreSupprimer
  6. Pour les sacs de campement : il n'y avait pas de tentes; ils n'avaient que le sac de campement dans lequel on se glissait pour la nuit et qui servait aussi pour les distributions; quand le sac était mouillé, le soldat couchait sur le sol.

    Tiré de :l'Algérie dans la littérature française de charles Taillart


    Pour le tampon de cheminée (dépendant de l'armement )il s'agit d'un petit cylindre en buffle servant à préserver la cheminée de la percussion du chien dans les exercices.Ils sont fixés au noeud antérieur du pontet par un bout de ficelle

    cordialement
    hervé

    RépondreSupprimer
  7. Merci de ces renseignements! pour le sac de distribution/campement c'est donc la même chose qu'en premier empire!

    Pour les tentes, elles apparaissent en Afrique vers 1840. 40 boutons et quatres cotés boutonés (source US, sur les "half shelters" commandées par le département de la guerre US en 1861)

    Pour le tampon de cheminé il existe un modele en laiton pour les enfields anglais, mais j'ignorai ce modele frnaçais!

    merci encore
    cordialement
    paco

    RépondreSupprimer