Qui êtes-vous ?

Ma photo
Bienvenue sur ce blog. Passionné par les uniformes du XIX siècle et l'armée d'Afrique , on dit de moi que je fais le zouave......mais pas que ! Figurines fantastiques, Première et Seconde Guerre Mondial , croisade , époque napoléonienne etc ...Bref, j'essaye de varier les plaisir . Bonne lecture.

samedi 4 décembre 2010

Guêtre de cuir du fantassin de crimée

Lors de la campagne de crimée, la guêtre de cuir est retenue plutôt que celle de toile blanche. En effet, elle est réservée aux taches salissantes et à la tenue d'hiver. Dans l'optique d'un siege , elle est mieux à même de résister à la rigueur du climat et des missions!

Je n'ai pas encore trouvé le milésime de création de celle ci, tout ce que je peux en dire c'est qu'elle n'existe pas en 1828 dans le rêglement du general Hecquet, et quelle est mensionnée en 1845 dans l'habillement des chasseurs à pieds!

voici un rare exemplaire en état neuf que je viens de récupérer. Il est exactement comme à l'époque, il n'a jamais du être distribué car la guetre est encore de couleur fauve, couleur du cuir naturelle. A l'époque elles sont distribuées de cette couleur et c'est le soldat qui doit les noircir! et cela doit prendre du temps!! De même, le sous pied en cuir n'est attaché au moyen dun lacet de cuir que d'un seul coté, à charge au soldat d'attacher l'autre sur sa chaussure.






La fabrication semble tardive pour le second empire (1870-75) , car les oeillets sont en fer blanc. Les premiers modeles avaient des oeillets en laiton!


Elle est marquée du 13°bataillon de chasseurs à pieds, non datée, avec à l'exterieure le tampon du fabricant de Lyon. un 3 à l'encre noire à l'exterieure doit être la taille et un D le tampon d'expert (ce qui me fait dire qu'elle date de la troisieme republique!)












Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire