Qui êtes-vous ?

Ma photo
Bienvenue sur ce blog. Passionné par les uniformes du XIX siècle et l'armée d'Afrique , on dit de moi que je fais le zouave......mais pas que ! Figurines fantastiques, Première et Seconde Guerre Mondial , croisade , époque napoléonienne etc ...Bref, j'essaye de varier les plaisir . Bonne lecture.

dimanche 25 avril 2010

Quelques lectures....

Chacun de nous est inspiré par des films, des livres, des revues et ce que font les autres figurinistes!! Voici quelques inspi pour l'algérie de 1830 à 1870!




Le grand classique, Jules Roy!! Ce n'est pas un livre d'histoire, mais petit j'ai vu la série des années 80 et je pense que mon intérêt pour la période remonte à cette vision de la conquête!


C'est un roman épique, dont il faut nuancer évidemment la vision franco-française. Cela reste néanmoins une vision correct des début de la colonisation! et surtout quel romantisme!!


le second livre, issu lui aussi d'une série TV, : L'Algérie des chimères. Celui-ci est plus récent, et les avancées historiques plus précises. le point de vue est celui de deux personnage ayant existés, mais trés romancés! L'un va être le défenseur des peuples arabes et l'autre de la colonisation !





Le dernier enfin, universitaire, celui là, découle du précédent. Très intéresse par Ismael Urbain qui est le personnage principal de" L'Algérie des chimères", j'ai fait une recherche sur le personnage. J'ai donc acheté ce livre sur la vie d'Ismael Urbain avant 1860, c'est à dire la période qui m'intéresse le plus.

Urbain est un Saint Simonien, il est à l'origine de la politique de Napoléon III pour l'algérie, celle que l'empereur lui même va nommer "le royaume arabe".

A l'époque, deux politiques s'affrontent. Les "colonistes" contre les "indigenistes".
Les premiers veulent faire de l'algérie une colonie de peuplement,avec les même loi qu'en France; en faisant venir des colons de métropole (et du reste de Europe!) et en rejetant les populations arabes et kabyles dans les montagnes pour récupérer les meilleurs terres. Cette politique sera appliquée des 1871 par la III Republique. Au sein des colonistes deux courants s'affrontent, ceux partisans d'une colonistaion "civile" dirigées par un pouvoir civil (c'est cette solution qui va l'emporter) et ceux menés par le général Bugeaud qui souhaitent une colonisation militaire dirigée par les militaires à la mode "romaine", les vétérans de l'armée s'installant sur des concessions, et créant de nouvelles villes.

A l'oppose, Urbain et les saint simoniens (dont Lamoriciére) prêchent pour une administration militaire des populations arabes mais en maintenant les lois et le cadastre, et en limitant la colonisation à quelques commerçants, industriels et techniciens.C'est la politique que va suivre Napoleon III. Malheureusement elle n'aura pas le temps de se mettre en place et sera systématiquement saboté.Comme le rêve saint simonien de fusion de l'orient et de l'occident, l'Algérie d'Urbain sera une utopie!!

Vous noterez qu'il n'était question pour personne de laisser l'algérie mener son destin par elle même, le XIX est un siècle ou les hommes sont guidés par le progrès, et la "mission" de l'imposer au continents africain et asiatique!





Bonne lecture!
paco

dimanche 18 avril 2010

turcs et kabyles 1830

Voici les premières troupes du Dey, fraîchement peintes. J'ai choisi pour faire la milice turc , des figurines de de la gamme Soudan chez Perry miniatures. Elles sont superbes et très colorées! Les troupes turcs d'alger, avaient beaucoup perdu de la discipline et de leur allure du fait de l'éloignement de la métropole. Le costume traditionnel des troupes du divan s'était "algérianisé". pour représenter cela, les bashi bouzouks sont très bien. Le seul détail qui me gène par sa redondance ce sont les "jupes" balkaniques .


J'avais ensuite besoin de figurines représentant les "arabes" du bled, et les kabyles. Ces derniers ont toujours été les mercenaires du Dey et des différents bey. Un fort contingent est présent des les premiers combats. J'ai choisis les figurines de la marque Rif Raf, sur la guerre du rif. Les berbères marocains ou algériens n'ont pas changé beaucoup dans leur habillement en un siècle. Il faut juste faire attention de prendre les pack armés de moukhalah ou armes blanches et non pas ceux armés de fusils rayés (mauser espagnoles et lebels pour l'essentiel) Ces figurines sont très fines et se marient bien avec les perry.









Enfin, le corps de débarquement ne serait rien sans son artillerie de siège et les pièces de 24 !
Voici donc l'un de ces canons. certaines source précisent que les affûts de 24 étaient encore de l'ancien modèle (à deux branches) alors que d'autre les donne déjà pour le système Valée à une seule branche ???

L'uniforme de l'artillerie est en pleine transition, mais il garde encore la silhouette du premier empire.




Enfin, j'ai placé quelques décors, des habitations et un marabout (qui pourrait être celui de siddi brahim dans quelques temps!!) et des palmiers du commerce. les habitations sont des réalisations personnels.

vendredi 2 avril 2010

1-Photos de figurines: français 1830







Voici les photos de la première brigade de mon armée française en Afrique en 1830.
Les figurines sont des perry, pour les plus anciennes, des "isabelinos" de la gamme carliste, pour les dernières peintes, des français 1815 en plastiques.



J'ai arrêté de prendre des carlistes espagnoles car leurs fusiliers ont deux banderoles de giberne/porte baio alors que les français en ont une seule normalement. Avec la sortie des français 1815, j'ai des figurines très correct à condition de modifier la veste qui est à deux rangs de boutons, en veste à un rang.






Les figurines représentée en perry 1815 sont un bataillon d'infanterie légère (du 2°régiment, première brigade de la première division). Celle ci se distingue de la ligne par sa tenue entièrement ornée en couleur "jonquille" (jaune) alors que la ligne a les distinctives rouges, ainsi que les parements de manches en pointe (droit avec pattes à trois boutons dans la ligne). L'infanterie légère est employée de la même façon que la ligne!





La tenue est celle adoptée et dernièrement modifiée en 1828. En effet c'est la couleur du pantalon qui devient rouge " garance" cette année là (il est bleu foncé auparavant, pour la campagne d'espagne en 1823 par exemple!), couleur qui restera jusqu'en 1914 l'apanage de l'armée française!

les shako sont recouvert d'un couvre shako pour le débarquement, et rapidement ces ustensiles finissent dans les fossés, car ils servent de cibles aux tireurs isolés.

l'équipement est celui du premier empire, le fusil est le modèle 1822 à silex. Il y a deux longueurs, pour voltigeurs et pour grenadiers (plus long).Les fusiliers ont celui de voltigeurs.

Le drapeau est celui de la monarchie, ce sera le dernier drapeau blanc à fleurs de lys en France.(trouvés sur le magnifique site de http://www.drapeaux.org/) Les tambours (et le trompette de cavalerie)portent la livrée royale (galons blancs à fleurs de lys rouge foncée)

J'ai également mis quelques photos du premier escadrons du 17 chasseur de France (ex-chasseurs à cheval) Il y a un deuxième escadron pour ce régiment armé de lance (en cours de "customisation") et un escadron du 13°



Des brandebourgs ont été rajoutés à la "green stuff" pour compléter la tenue.Le tapis de selle du trompette a été entierement réalisé également

Bonne lecture